Le Biomimétisme : « Observer, comprendre et copier la nature »

Le Biomimétisme, « c’est la science qui étudie la Nature comme source d’inspiration pour résoudre certaines problématiques humaines que la Nature a déjà résolu » Andrea Rinaldi

Le mouvement naturel des liquides dans la nature se fait selon la dynamique du mouvement vortexé, spiralé, hélicoïdal, tourbillonnaire. Ce mouvement se fait de façon horaire (dextrogyre) et anti-horaire (lévogyre). L’eau c’est de l’énergie en mouvement. Cette énergie cinétique du mouvement provoquée par la gravitation terrestre va dynamiser, régénérer, revitaliser ou vivifier l’eau.

Ce mouvement vortexé, qui est le mouvement de l’énergie, est reproduit des milliers de fois à l’intérieur du Biodynamizer®

vortex colonnaire champs magnétiques

Le flux naturel de l’eau qui est reproduit par les formes du Biodynamizer® emprunte à la nature les mouvements suivants : ​

  • La Turritelle induit un triple vortex centripète qui accélère l’eau et génère un tourbillonnement imitant la tornade.​
  • Le Tube rythmique impulse la dynamique de la cascade de montagne générée par des renfoncements rythmés dans les tuyaux qui lui procurent des phases d’expansions / contractions, décélérations / accélérations ainsi que des hautes / basses pressions. Dans ce mouvement rythmique se produit un vortex magnétique !
  • Le Serpentin produit un double vortex à inversion de rotation reproduisant les méandres des rivières et dont les pentes à angle incliné & plane induisent des accélérations – décélérations de l’eau.
  • L’Œuf est la matrice génératrice de la vie dans laquelle se développe un vortex colonnairetelle une trombe marine au cœur du Biodynamizer®. L’eau y est en rotation autour de son propre axe et sa vitesse augmente vers l’intérieur de l’axe central. A cet endroit l’eau tourbillonne en flux libre et son énergie cinétique est à son climax. 
  • L’entonnoir hyperbolique accélère et prolonge le vortex colonnaire vers le tuyau sanitaire ​« L’entonnoir du tourbillon est la seule forme sur Terre qui atteigne les plus hautes hiérarchies » Rudolf Steiner​
  • Toutes les formes du Biodynamizer® permettent à l’eau de couler en flux libre sans frictions avec les parois car son mouvement est induit par les formes de l’appareil. ​

A l’intérieur de l’œuf se produit un vortex colonnaire, phénomène où l’eau s’accélère à l’extrême par un mouvement de rotation autour de son propre axe. Sa vitesse augmente de façon exponentielle pour atteindre un climax lorsque l’œuf est rempli d’eau (ce qui est permanent dans le Biodynamizer®). A cet endroit l’eau tourbillonne en flux libre avec une très forte intensité dans le centre de l’œuf. L’énergie cinétique y est à son apogée et se manifeste par des milliers de vortex qui sont amplifiés par l’aimant annulaire en or.

Les vortex dans les ruisseaux de montagne

Visualisation des vortex longitudinaux générés par les pierres dans le lit des ruisseaux de montagne. Massif des Aravis février 2020, crédit Dynamized Technologies© 

Les vortex dans les rivières de montagne

Visualisation des vortex générés par les pierres dans le lit des rivières de montagne. Champéry août 2020, crédit Dynamized Technologies© 

Les vortex dans les ruisseaux de montagne

Vortex générés par les pierres dans le lit des ruisseaux de montagne. Champéry août 2020, crédit Dynamized Technologies© 

Les vortex dans les ruisseaux de montagne

Vortex générés par les pierres dans le lit des ruisseaux de montagne. Les Lindarets Montriond France août 2020, crédit Dynamized Technologies© 

Les vortex dans la mer

Les courants marins en Méditerrannée et dans l’Atlantique. 
Chaque seconde de la video dure 3 jours en réalité. Les différentes couleurs représentent la profondeur des courants – les flots blancs sont proches de la surface, les couleurs plus foncées sont des eaux plus profondes. Crédit NASA (2013) 

Les vortex dans la mer (vague sous-marine)

Vortex sous-marin produit par le roulement d’une vague dans la mer. Le Biodynamizer produit des mouvement identiques afin de régénérer l’eau du robinet.

Les accélérations-décélérations de l’eau

Visualisation des surfaces planes succédées par des rétrécissements du relief qui induisent des accélérations & oxygénations (bactericide) de l’eau. Ruisseau dans le massif des Aravis février 2020, crédit Dynamized Technologies © 

Le vortex colonnaire dans le prototype en résine transparente du Biodynamizer® 

Vortex colonnaire en flux libre : ​

  • Le tourbillonnement de l’eau s’accélère à l’extrême à l’intérieur de l’œuf. L’eau y est en rotation autour de son propre axe et sa vitesse augmente de façon exponentielle pour atteindre un climax lorsque l’œuf est rempli d’eau (ce qui est permanent dans le Biodynamizer ®). A cet endroit l’eau tourbillonne en flux libre avec une très forte intensité dans le centre de l’œuf. L’énergie cinétique y est à son apogée et se manifeste par des milliers de vortex qui continuent bien au-delà du Biodynamiseur dans les conduites sanitaires. Il y a aussi une très forte interaction et amplification d’énergie entre le champ magnétique toroïdal émis par l’aimant annulaire plaqué or qui est coulissé autour de l’entonnoir & le vortex colonnaire ! ​
  • Le vortex colonnaire est une eau qui tourbillonne très rapidement dans de l’eau (dextrogyre). Soit une eau libre en rotation extrêmement rapide, qui produit une grande énergie cinétique, dans de l’eau qui tourne nettement plus lentement et dans la direction opposée (lévogyre). Suite à l’étude au laboratoire universitaire Cebedeau (centre de recherche et d’expertise sur l’eau) réalisée en août 2019 par Dynamized Technologies, nous n’avons constaté aucune différence dans l’oxygène dissous entre l’eau de ville et l’eau de ville biodynamisée (cinétiques de désorption de l’oxygène dissous similaires). Ceci nous laisse supposer qu’il n’y a pas de gaz ou d’oxygène dissout dans le vortex colonnaire.

Les vortex dans la nature 

Les mouvements appliqués dans le Biodynamizer®:

Les Vortex dans le Biodynamizer® sont générés de façon mécanique (pression de l’eau de ville) grâces aux formes torsadées des parois de la partie aquifère de l’appareil. Viktor Schauberger a constaté que le mouvement naturel de tous les cours d’eau est un mouvement hélicoïdal centripète* spiralé/tourbillonnaire/vortexé emporté par un courant généré par une énergie gravitationnelle. Ce mouvement donne une énergie cinétique multidimensionnelle à l’eau qui va la restructurer et lui permettre de capter de l’énergie. 3 types de vortex sont à distinguer dans le Biodynamizer®:

  • Vortex centripète* (énergie d’implosion) reproduit dans la turitelle​
  • Double vortex (filetage/pliage) à inversion de rotation lévogyre & dextrogyre reproduit dans le double serpentin​
  • Vortex colonnaire en flux libre reproduit dans l’œuf pentagonique

*A distinguer des vortex centrifuges, soit des vortex générés par une pale rotative alimentée par électricité (= pollution électromagnétique !), générant depuis la base inférieure du réservoir d’eau un mouvement explosif « centrifuge » qui va vers la périphérie en haut du réservoir (vortex ascensionnel) où la rotation tourbillonnaire est plus lente ! Ces vortex dispersent l’énergie !…​

Les rythmiques d’expansions – contractions ; d’accélérations – décélérations de l’eau dans le Biodynamizer®
Les rythmes sont induits par les formes géométriques du dynamiseur construites en respectant les proportions du nombre d’or :

  • la Turitelle : induit un vortex centripète qui accélère l’eau par la contraction de son embouchure,
  • le Tube rythmique : induit des accélérations – décélérations par des expansions – contractions,
  • le Serpentin : induit une accélération de l’eau par son double vortex, en dédoublant son flux et en alternant des pentes gravitationnelles & planes,
  • L’Œuf : induit une expansion ovoïdale du flux d’eau en accueillant un vortex colonnaire en flux libre en son centre qui s’accélère dans l’entonnoir hyperbolique.
Menu