L’eau dynamisée est remplie d’énergie

  • L’eau biodynamisée est une eau remplie d’énergie (en termes photoniques) à l’instar d’une eau de montagne ou de cascade. Cette énergie provient du mouvement vortexé qu’elle suit dans le Biodynamizer® ainsi que des champs magnétiques émis par les aimants permanents qu’il contient. Cette énergie va influencer la structure moléculaire de l’eau et ioniser les minéraux qu’elle transporte. Toute cette énergie sera utilisée dans le cadre de la communication cellulaire et du fonctionnement métabolique ! (voir étude sur les biophotons)
  • L’énergie de l’eau biodynamisée possède une plus grande photodiversité (en termes de qualité et stabilité). Nous estimons que cela rend l’eau biodynamisée plus compatible avec l’énergie du vivant.
  • Cette énergie supplémentaire permet de renforcer le terrain énergétique de l’Homme, ce qui contribue à combattre les bactéries & virus qui dégradent des milieux de faible énergie. « Le microbe n’est rien, c’est le terrain qui est tout » Claude Bernard.
  • Il est toutefois à noter que les qualités de la dynamisation de l’eau (structure & énergie) sont préservées jusque maximum 80°C et qu’elles disparaissent dès évaporation lorsqu’elle bout (à 100°C).

Les conclusions sur l’énergétisation de l’eau dynamisée

Nous avons donc vu que l’eau possède une énergie vitale qui provient des mouvements de sa dynamique naturelle et de l’énergie naturelle de l’environnement qui l’entoure pour en être l’interface à l’égard des systèmes biologiques vivants qui la boivent ou s’y baignent ! L’eau provenant de la nature capte, stocke et transmet :​

  1. de l’énergie électromagnétique d’origine solaire (électrons-photons-protons),​
  2. de l’énergie magnétique d’origine terrestre (champs magnétiques) & gravitationnels,​
  3. de l’énergie du vide provenant d’ondes scalaires ou de champs de torsion qui véhiculent de l’énergie-information. Il semble en effet que toute masse ou fluide en mouvement rotatif = spin = vortex (eau dynamisée!) génère des champs de torsion actifs. De plus, tout objet dont les formes géométriques répondent aux proportions du nombre d’or Phi (1,618) serait aussi un générateur de champs de torsion mais passifs (ondes de forme). Les champs de torsion sont mémorisés dans l’eau structurée, en particulier l’eau contenant des sels ionisés (minéraux).

Cette énergie sera transformée en énergie électrique qui va déclencher des réactions biochimiques dans l’organisme humain. Cette énergie va donc contribuer à faire fonctionner notre métabolisme cellulaire (activer les communications cellulaires). L’eau est une interface (récepteur-émetteur) entre les rayonnements énergétiques provenant de la nature et la matière permettant d’activer le fonctionnement des processus biologiques. L’eau c’est la vie !​

Le Biodynamizer® reproduit ces conditions afin de communiquer à l’eau dynamisée des caractéristiques énergétiques comparables à une eau qui jaillit ou coule dans son environnement naturel, soit ayant une structure moléculaire hexagonale et une énergie photonique.Cette énergie sera transmise au corps énergétique (aura). Voir les analyses électrophotoniques à ce sujet. En effet tout liquide conducteur (eau avec des minéraux = eau de ville) en mouvement (vortex) dans un tube métallique (cuivre) qui est exposé à des champs magnétiques (aimants permanents) voit naître en son sein des courants électriques à charge électronégative qui va ioniser l’eau(transferts d’électrons qui va modifier sa charge électrique) et ceci proportionnellement à la vitesse du flux d’eau (amplitude) et la puissance des champs magnétiques émis. Cette énergie va alimenter ce que l’on appelle le voltage membranaire des cellules (charge électronégative entre – 50 mV & – 90 mV) qui sert à ouvrir et fermer leurs canaux ioniquesqui sont voltage dépendants et qui permettent de faire entrer les nutriments et sortir les toxines-déchets de l’organisme (= activation de l’échange cellulaire -> fonctionnement du métabolisme). 

Menu