• En décembre 2022, Dynamized Technologies a donc fait rechercher, par un laboratoire accrédité indépendant (Euraceta – Eurofins), 310 polluants (métaux lourds, pesticides, médicaments, plastifiants, phtalates, …) dans l’eau du robinet légalement potable en Belgique, soit nettement plus que le nombre de paramètres sur lesquels les sociétés de distribution d’eau de ville informent ! Cette analyse confirme que l’eau du robinet contient malgré tout plusieurs dizaines de polluants résiduels (pesticides, métaux lourds,…) dont les taux de concentrations sont supérieurs aux limités légales ! (selon la Directive 2020/2184 sur l’Eau Destinée à la Consommation Humaine) ou dépassent les seuils de précaution admis (valeurs sanitaires maximales) en raison de la prudence sanitaire qui nous fait considérer les métabolites de pesticides filtrés comme pertinents. Ces polluants n’ont donc pu être filtrés par les stations d’épurations d’eau de ville. Ceci est préoccupant vu que certains d’entre eux sont des perturbateurs endocriniens susceptibles de causer à terme (par une consommation chronique) un risque sanitaire.
  • Après la filtration & dynamisation de l’eau par le Biofiltre et Biodynamiseur les polluants résiduels sont neutralisés (leur concentration diminue en-dessous des seuils de quantifications mesurables) ce qui permet à l’eau de ville de redevenir, pour les paramètres en excès, une eau biocompatible !
  • Cette analyse confirme que la combinaison du Biofiltre (filtration) + Biodynamizer (dynamisation) aboutit manifestement à un très large spectre de purification de l’eau.